Translate

viernes, 30 de junio de 2017

source:http://www.finalscape.com/geo-ingenierie-reportage-sur-notre-climat-artificiel-controle-par-la-geo-ingenierie-pour-la-gestion-du-rayonnement-solaire/

Géo-ingénierie : Reportage sur nôtre climat artificiel contrôlé par la géo-ingénierie pour la gestion du rayonnement solaire

Le doute n’étant plus permis, à défaut d’appeler cela « Chemtrails », la géo-ingénierie est utilisée afin de luter contre le réchauffement climatique en envoyant dans l’atmosphère toutes sortes de produits soit disant inoffensifs pour l’homme et son environnement.
Préambule de la vidéo :
« Notre ciel soumis à une évolution contrôlée, vers un climat artificiel ? »
Journaliste et photographe professionnelle, j’ai beaucoup d’années de repérage du ciel dans mon travail sur l’image. Mon but au départ était juste de comprendre comment un tel phénomène pouvait-il se produire  sans aucun débat citoyen et sans nous alarmer. Dutout ! Un état de fait, une lumière qui s’amenuise, des trainées persistantes qui grossissent, de nouvelles technologies de modifications climatiques, une politique mondiale sur le changement du climat…
Je constate que la luminosité a diminué de façon extraordinaire, moins trois diafs en quelques années.
Plusieurs scientifiques répartis dans divers points de la planète, avec des démarches et des méthodes différentes arrivent tous à la même conclusion : On perd de la lumière.
La géo-ingénierie serait-elle partie prenante de notre passé, de notre présent et de notre futur ?
Il y a des militaires et des industries qui font des expériences volontaires sur l’adjonction de composés chimiques au carburant afin de créer ces effets « Albédo » car le carburant normal comporte déjà les molécules qui créent l’effet chemtrails.
Le nouvel observateur du 18 juillet 2013 publie :
  • Le projet de la CIA pour contrôler le climat.
Les Échos du 2 octobre 2013 publie :
  • Monsanto s’offre un leader des données climatiques. Le numéro un mondial des semences de maïs, de soja et d’autres cultures génétiquement modifiées a annoncé qu’il achetait « The climate corporation » pour quelques 930 millions de dollars. Puis, le 24 novembre 2013, Monsanto sort un nouveau gène résistant à l’aluminium.
  • Le 22 décembre 2013, Monsanto investi dans les prévisions météorologiques et le 2 janvier 2014, Météo France disparait des chaînes publiques nationales au profit d’une société britannique. Dès ce mois de janvier, les prévisions météo nationales sur les chaînes télé du service publique ne seront plus assurées par l’indétrônable Météo France, mais par la filiale française du groupe anglais, « Météo Groupe« 
Voici l’extrait d’un reportage qui va nous éclairer sur ce procédé de géo-ingénierie qui n’a rien d’anodin.
Manif anti-chemtrails au JT de France3 Rhône-Alpes (25 janvier 2014)

No hay comentarios: