Translate

miércoles, 5 de septiembre de 2012

fausse alerte a la bombe en belgique


Le centre de Bruxelles bloqué par une bouteille de jus de pamplemousse

REGIONS | Mis à jour le mercredi 5 septembre 2012 à 16h51

    • Un véhicule suspect a été repéré ce matin sur le boulevard du Régent à Bruxelles, un endroit sensible puisque c'est également l'adresse de l'ambassade des Etats-Unis et celle de plusieurs cabinets ministériels bruxellois. Plusieurs artères ont été fermées. Le service de déminage de l'armée a fait sauter le colis. Il s'agissait en fait d'une simple bouteille de jus de pamplemousse, à côté de laquelle se trouvaient des câbles électriques.
      Pour risible que puisse paraître la confusion après coup, cette alerte à la bombe a été prise très au sérieux par les forces de l'ordre et a causé de graves perturbations sur la petite ceinture à Bruxelles.
      Le service de déminage est arrivé sur place et la police de la zone de Bruxelles-Ixelles a fait évacuer les cabinets ministériels de la Défense, rue du Lambermont et du ministre-président de la Région capitale sur le boulevard du Régent. Les employés de l'ambassade américaine toute proche sont sortis spontanément. Le SEDEE est arrivé vers 12h45 et le robot des démineurs est intervenu à trois reprises. Des démineurs à pied ont également examiné le véhicule.
      Finalement, c'était donc une fausse alerte. Le véhicule ne contenait aucune substance active, a indiqué en milieu d'après-midi la zone de police Bruxelles Capitale-Ixelles, confirmant par après que l'objet suspect n'était qu'une bouteille de jus de fruit. Une enquête a toutefois été ouverte pour identifier le propriétaire de la voiture et un PV sera établi. "Le Service d'Enlèvement et de Destruction d'Engins explosifs (SEDEE) de l'armée a conclu que le véhicule analysé ne contenait aucune matière active. Un grand nombre de câbles électriques ont été trouvés dans l'habitacle et c'est leur présence ainsi que l'emplacement où se trouvait la voiture, qui a rendu la situation suspecte", a indiqué une porte-parole de la zone police Bruxelles Capitale-Ixelles.
      RTBF et Belga

    No hay comentarios: