Translate

jueves, 18 de diciembre de 2014

video sobre la realidad actual de el mundo

source:http://alalumieredunouveaumonde.blogspot.fr/


jeudi 18 décembre 2014

Benjamin FULFORD : 15 décembre 2014.


L’ARRESTATION DES DIRIGEANTS NASIONISTES :Le rapport sur la torture ouvre la voie
à l’arrestation des dirigeants nasionistes.

Le rapport de 500 pages sur la torture(2) durant l’ère Bush publié par le Sénat des Etats-Unis marque un tournant majeur pour le pouvoir des Etats-Unis. Alors que l’essentiel du contenu du rapport est connu de longue date de la plupart des humains bien informés, 

  • le fait qu’il soit publié par la Commission du Renseignement au Sénat américain 
  • et le fait qu’il ait été largement commenté par la plupart des médias internationaux est très important. 
D’une part cela montre 
  • que la faction nazie de la cabale ne contrôle plus les médias privés. 
  • Cela confirme l’information que j’ai reçue préalablement que la faction Cohen de la cabale a rompu avec la faction Bush.


Selon les règles de l’establishment le plus important c’est, qu’une fois qu’un incident est reporté «dans les infos», il doit être suivi d’effet. Etant donné que les Etats-Unis sont signataires de la Convention de Genève, cela signifie que leur gouvernement est obligé de par la loi de poursuivre les criminels de guerre. Cela signifie, comme nous l’avons prédit la semaine dernière, que George Bush Jr et toute la faction nazie (Néoconservatrice) de la cabale, sont passibles de peines d’emprisonnement et peut-être de la peine de mort.

La publication de ce rapport arrive juste au moment où le Prince William, héritier de la Couronne, était à Washington pour «assister à une conférence de la Banque Mondiale.» Selon des sources du gouvernement japonais, pendant son séjour à Washington, le Prince William a signé des traités qui ont confirmé un changement de propriétaire du gouvernement privé des Etats-Unis. Cependant, des sources du MI5 n’ont pu seulement confirmer que William avait signé certains documents. Le temps de la publication du rapport sur la torture était peut-être en rapport avec cela.

Vous rappelez-vous également comment Bush Jr et Tony Blair se sont rendus à des audiences privées avec le pape maléfique (Benoît XVI) après avoir quitté leurs fonctions? Ils montraient au monde qu’ils avaient un puissant protecteur et étaient à l’abri des poursuites. 

A présent, le pape François et la (loge maçonnique) P2 ont levé leurs immunités et c’est pourquoi des procès pour crimes de guerre sont maintenant possibles.

  • Les Nations-Unies, 
  • des représentants du gouvernement britannique, 
  • les Chinois 
  • et beaucoup d’autres 
réclament ce droit à grands cris dès maintenant.


Certains des meilleurs clients de Bush de par le monde sont maintenant, de façon compréhensible, en fuite éperdue parce que leur grand patron est en train de perdre. 

- Un de ces derniers est le Dalaï Lama, un meurtrier nazi hypocrite, à qui le pape a refusé une audience la semaine dernière. Cela signifie qu’il ne jouit d’aucune protection. 

- L’autre est le Sultan du Bruneï qui, selon des agents de la CIA en Asie du Sud-est, a toujours été l’un des principaux blanchisseurs d’argent pour le commerce mondial des narcotiques de Bush. 

- Un troisième est l’Agha Khan, un descendant du prophète Mahomet, qui dirige beaucoup d’affaires du genre Al Qaida pour la faction Bush, selon des sources du MI5.

L’Agha Khan, le Dalaï Lama et le Sultan du Bruneï étaient tous membres secrets du comité qui gérait les comptes collatéraux mondiaux, dont les fonds devaient bénéficier aux peuples de la planète, mais qui ont été détournés.

Pendant ce temps là, à Philadelphie l’une de nos sources qui avaient prédit l’accident de la compagnie Malaysia Airlines, nous indique à présent que 

  • les Bush et ceux de la cabale ont dérobé des fonds en dollars US des gouvernements russe et vénézuélien. 
  • Ceci arrive après le vol récent des fonds de pension du gouvernement Japonais.
C’est pour cette raison que les personnes qui gèrent le système financier anglais en Livre Sterling et l’Euro contournent le système des transactions interbancaires SWIFT contrôlé par les Etats-Unis en passant par Hong Kong, selon nos sources chinoises. Au niveau public ceci peut être confirmé par une récente déclaration de Christine Lagarde dirigeante du FMI le 12 décembre dernier.

«Les pays membres du FMI ont engagé les États-Unis à approuver les réformes des quotes-parts et de la gouvernance de 2010, en espérant que cette approbation se produise avant la fin de l’année. L’adoption des réformes demeure cruciale pour renforcer la crédibilité, la légitimité et l’efficacité du FMI et pour veiller à ce que celui-ci dispose de suffisamment de ressources permanentes pour répondre aux besoins de ses pays membres.

«Je viens d’être informée par le gouvernement des États-Unis que les réformes ne sont pas inscrites dans la loi de finances actuellement à l’examen au Congrès. J’ai fait part de ma déception aux autorités américaines en exprimant par ailleurs l’espoir qu’elles poursuivront leurs travaux pour parvenir à une ratification rapide.

«Ainsi que le demandent nos pays membres, nous allons maintenant entreprendre d’étudier d’autres options pour faire avancer les réformes des quotes-parts et de la gouvernance et pour veiller à ce que le FMI dispose de ressources suffisantes, en commençant par une réunion du Conseil d’administration en janvier 2015»


Traduisez : Les Européens vont laisser tomber les Américains et rejoindront l’Alliance des pays BRICS en janvier.

Il y a eu également un changement continu au niveau tectonique au Moyen Orient. Le Pentagone est maintenant associé 
  • avec les Russes, 
  • les Turcs 
  • et les Iraniens, 
pour travailler avec les Syriens contre les forces salafistes en Syrie selon la newsletter DebkaFile proche du Mossad.


C’est une très mauvaise nouvelle pour l’Arabie Saoudite et les principaux bénéficiaires du système du pétrodollar des Bush. L’effondrement des prix du pétrole avec un prix de marché autour de 40 $ le baril est un autre indice que le système est perturbé. Un prix à ce niveau est le signe que les plus grandes sociétés financières sont sans doute en faillite. L’autre indicateur est le Baltic Dry Index qui est à son plus bas depuis le lendemain du choc de la faillite de Lehman Brothers. Et bien rappelez-vous de tous les banquiers morts de la JP Morgan, dont la plupart étaient impliqués dans les plateformes de trading basées sur des algorithmes informatiques. Il y a des rumeurs qui indiquent que JP Morgan sera le prochain Lehman Brothers.

Il est certain que les membres du Conseil de la Réserve Fédérale et du Département du Trésor Américain s’attendent à quelque chose de grave. Le bureau du Contrôleur de la Monnaie recherche «des kits de survie pour ses employés»(3). Cela comprend des rations alimentaires, des couvertures et des purificateurs d’eau.

Ce ne sont pas des pratiques que l’on effectue lors de la conduite d’une crise financière. L’autre élément troublant c’est que la branche régionale du Conseil de la Réserve Fédérale de Chicago a muré ses fenêtres avec des briques. Ils s’attendent visiblement à des incidents, surtout qu’ils ont parlé récemment de la saisie des comptes bancaires des gens. Ils semblent se préparer à des émeutes qui suivraient certainement une telle mesure. Regardez la 15ème minute de cette vidéo qui montre des photos des fenêtres murées.


S’il y a des lecteurs de cette newsletter qui habitent Los Angeles, nous aimerions leur demander s’ils ont une quelconque information sur l’incendie(4) ci-dessous. Cela semble être lié à une attaque militaire, cela pourrait être le signe d’une guerre civile imminente aux USA.


Los Angeles

Pendant ce temps, au Japon, le parti principal qui dirige le pays (Le parti Libéral Démocratique) a gagné une majorité confortable aux élections à la chambre basse du 14 décembre. Les Japonais de l’aile droite disent que les résultats ne seront pas suffisants pour que ShinzoAbe conserve son pouvoir. Une convention des dirigeants est attendue après son éviction prévue pour des raisons de santé, disent-ils. Nous verrons.



Traduction Patrick & Isabelle

* * * * 

jueves, 4 de diciembre de 2014

source:http://alalumieredunouveaumonde.blogspot.fr/


mardi 2 décembre 2014

Des scientifiques découvrent un bouclier invisible à proximité de la Terre, et se demandent comment il s’est formé !


Des scientifiques découvrent un bouclier invisible à proximité de la Terre, et se demandent comment il s’est formé !

Allons savoir ce qu'ils nous fabriquent encore avec ce bouclier invisible ? Nous enfermer dans leur matrice pour nous empêcher d'évoluer ?


Ça me fait penser au système de bouclier Arcnet, dans le film « men in blacks » (oui, celui dont le 1er ministre russe dmitri Medvedev a dit que c’est la réalité :



un système de défense pour la Terre que K doit placer au sommet de la fusée Apollo 11 afin de le déployer : quand on voit comme hier que la science fiction n’a même pas assez d’imagination pour décrire le réel 


Ca me fait aussi penser à ce docu impressionnant :De la Terre à la Lune: Histoire D’une Machination 



Un Docu ultra convainquant qui explique que nous n’avons jamais pu aller sur la lune, à cause des ceintures de VAN ALLEN justement 
Voici le pitch :
« Le cinéaste Américain de renom, Bart Sibrel, présente son documentaire populaire et controversé: de nouvellement découvertes en coulisses de la première mission à la lune, prouvant que l’équipage n’a jamais quitté l’orbite de terre.Jamais auparavant dans toute l’histoire de l’aviation, un appareil volant a travaillé dès son premier essai, beaucoup moins le plus sophistiqué jamais imaginé, en atterrissant sur un autre corps céleste sur son voyage inaugural et en revenant avec un équipage qui a vécu pour raconter leur histoire, tout avec la technologie des années 1960 (Aujourd’hui, Il y a plus capacité informatique dans une montre de dix euro).Selon Bill Kaysing, un entrepreneur de NASA pour Apollo, un mémorandum enter- départemental classifié, a estimé les chances d’un atterrissage lunaire habité et de survivre à sa première tentative d’un sur dix mille. C’est pourquoi les hommes qui revennant de la mission avaient l’air si abattu plutôt que triomphant lors de leur conférence de presse, tels qu’ils ont été soumis à un chantage à mentir au sujet de la prétendue plus grande réussite de l’humanité, au détriment de leurs propres âmes. »

Des scientifiques découvrent un bouclier invisible à proximité de la Terre, et se demandent comment il s’est formé  

Les scientifiques ont découvert quelque chose de vraiment remarquable au dessus de l’atmosphère de la Terre. Un bouclier invisible est situé à environ 7,200 miles au-dessus de la Terre, dans ce que les scientifiques comparent à un « champs de force à la Star Trek. »

Selon Front Line Desk , le bouclier a été découvert dans les ceintures de radiations de Van Allen, deux anneaux en forme de beignet au dessus de la Terre qui sont remplis avec des électrons de haute énergie et des protons. Maintenu en place par le champ magnétique de la Terre, les ceintures de radiations de Van Allen gonflent et rétrécissent en réponse aux perturbations provoquées par l’énergie entrante du soleil. Les ceintures de radiations de Van Allen ont été découvertes en 1958. Cependant, les scientifiques n’ont découvert que deux ceintures, une ceinture intérieure et extérieure s’étendant jusqu’à 25.000 miles au-dessus de la surface de la Terre.

Cependant, l’année dernière, le professeur Daniel Baker, de l’Université du Colorado et son équipe ont utilisé les sondes jumelles Van Allen lancées en 2012 pour découvrir un 3e et transitoire « anneau de stockage. » Selon leurs recherches, la troisième bande se trouve entre les  antérieurement connues ceintures de radiations de Van Allen intérieure et extérieure. Cette ceinture est différente en ce qu’elle semble aller et venir en fonction des changements climatiques de l’espace.

Le rôle de l’anneau était assez clair pour les chercheurs – l’anneau est utilisé pour empêcher les électrons tueurs de pénétrer plus profondément dans l’atmosphère de la Terre. Ces électrons peuvent être extrêmement dévastateurs à leur vitesse quasi-lumière et sont connus pour menacer les astronautes, les satellites et pour endommager les systèmes spatiaux.

Wired Beta note que Baker a comparé le bouclier invisible aux champs de forces de Star Trek. Le champ magnétique de la Terre tient les ceintures en place, mais le scientifique dit que les électrons dans ces ceintures – qui se déplacent à une vitesse proche de celle de la lumière – est bloqué par une force invisible qui lui rappelait le genre de boucliers utilisé dans des séries télévisées comme Star Trek pour arrêter les armes à énergie qui vaporisent les vaisseaux extraterrestres. Toutefois, dans le cas de la Terre, le bouclier invisible est utilisé pour arrêter les électrons tueurs dans l’atmosphère.

Avant la découverte de ce bouclier invisible, les scientifiques croyaient que les électrons dans la haute atmosphère de la planète étaient dispersés par les molécules d’air, mais il semble que ces particules n’arrivent même pas jusque là grâce au bouclier électronique invisible de la Terre.

Maintenant que les scientifiques savent que le bouclier invisible existe, ils essaient de déterminer comment il a été formé et comment il fonctionne exactement .

« C’est presque comme si ces électrons se heurtaient à un mur de verre dans l’espace. C’est un phénomène extrêmement curieux. « 

[Crédit image: NASA ]


source:http://alalumieredunouveaumonde.blogspot.fr/2014/12/benjamin-fulford-1-decembre-2014.html


jeudi 4 décembre 2014


BENJAMIN FULFORD 1 décembre 2014



PLUS DE 20 GOUVERNEMENTS NATIONAUX PRÈS D’ÊTRE RENVERSÉS
ALORS QUE LE DEMANTÉLEMENT DE LA CABALE COMMENCE,

SELON DES SOURCES DE LA CIA

La cabale nasioniste satanique qui avait pris le pouvoir en Occident est en train d’être démantelée et le résultat en sera le renversement de plus de 20 gouvernements nationaux, y compris ceux des Etats-Unis, du Japon et du Royaume-Uni, selon des sources de la CIA, du Pentagone et du MI6. 


De nombreux officiers de la CIA et du Pentagone se sont retirés dans des bunkers en préparation de la bataille avec les armées mercenaires de la cabale, selon des sources de la CIA et du Pentagone. 

L’éviction du Secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel la semaine dernière en a été le déclencheur, selon les sources. Le fait que les deux principaux candidats à la succession présentés par la cabale aient refusé le poste indique qu’il y a vraiment quelque chose qui se passe aux plus hauts niveaux du complexe militaro-industriel. Comme l’a dit une source (en utilisant un langage plus direct) la matière fécale est en train de rencontrer le ventilateur.

Nombreux sont ceux parmi les militaires américains qui sont dans la confusion et indécis sur ce qu’ils doivent faire parce qu’ils ont été lourdement endoctrinés à suivre aveuglément les ordres et à accepter le contrôle civil. 

  • La première chose qu’on doit faire rentrer dans la tête de ces observateurs est qu’ils désobéissent à leur serment, et donc à leurs ordres, en permettant que la constitution des Etats-Unis soit mise à la poubelle par des fascistes. 
  • La deuxième chose qu’il faut leur expliquer est que ce ne sont pas les civils qui sont au pouvoir, mais des gangsters. 
Il règne une grande confusion même aux plus hauts niveaux de la CIA et d’autres agences de renseignement américaines sur les conséquences de la faillite du gouvernement privé des Etats-Unis. Le point principal qu’ils doivent garder à l’esprit est que la finance est le processus psychologique par lequel les humains décideront de leur avenir. Même si le système financier américain s’effondre, rien ne changera dans le monde réel. Ni les maisons, ni les terrains, ni les usines ni les gens ne vont disparaître juste parce que des milliers de milliards d’instruments de l’esclavage de la dette appelés à tort «US dollars» seront effacés des ordinateurs des banques.

Le seul risque de chaos proviendrait de l’incapacité du complexe militaro-industriel à mettre fin volontairement au système et à le redémarrer par une alternative sous contrôle méritocratique dirigée par et pour le peuple.

Les militaires américains doivent également savoir que s’ils n’agissent pas contre les Satanistes de Washington DC et Wall Street, un tsunami va s’abattre sur la côte est américaine, entraînant l’évacuation de la ville de New York, de la totalité de l’Etat de Floride et de nombreux autres endroits, selon des sources de la Société du Dragon Blanc (WDS).


Les militaires doivent établir des plans d’évacuation dès que possible pour éviter une crise humanitaire causée par le tsunami.

En parlant de tsunamis, un verdict de culpabilité a été rendu à l’encontre de l’avocat britannique Michael Shrimpton la semaine dernière sur l’accusation d’avoir lancé une fausse alerte de menace nucléaire contre les Jeux Olympiques de 2012. Cependant, Shrimpton envisage de faire appel devant une juridiction supérieure et cette fois des officiers du MI6 et du MI5 ont promis d’aider Shrimpton dans son affaire.

En outre, des preuves présentées au procès selon lesquelles le 11 mars (Fukushima) était un tsunami provoqué par l’homme et une attaque terroriste nucléaire ont éveillé un large intérêt à haut niveau, selon des sources du MI5. Le service de renseignement extérieur britannique MI6 a demandé à ses homologues américain et japonais de lui fournir des preuves détaillées de cette attaque du 11 mars. De plus, des sources du Mossad israélien enquêtent également sur des allégations que le Premier Ministre israélien Benyamin Netanyahu était un des principaux planificateurs de l’attaque, selon la source du MI5.

Révélation Fukushima: c'était un méga attentat !


Le but était également de tuer des américains

Une faction influente en Israël a finalement découvert que de nombreux soi-disant Juifs (et des Chrétiens et des Musulmans) sont en fait des Hyksos adorateurs de Satan qui considèrent les Juifs comme leurs esclaves. C’est une des raisons pour lesquelles la situation en Israël et au Moyen-Orient atteint son point d’ébullition.

L’arrière-plan important dans cette histoire est que les membres de l’OTAN que sont : la Turquie, l’Iran et les monarchies du Golfe, sont sur le sentier de la guerre contre les intérêts de la cabale dans la région. La situation est chaotique pour dire le moins. 

Le soi-disant EI (ISIS) est dirigé par Israël pour discréditer les Musulmans et retourner l’opinion publique mondiale contre les avancées effectuées par la Turquie et l’Iran pour créer un super-Etat fédéral islamique. 

Rappelez-vous que les Musulmans ne commettent pas d’atrocités du genre de celle perpétrées par l’EI, seuls les Hyksos le font. 

Depuis que l’EI subit les attaques du Pentagone et des Britanniques, cela signifie que ces pays se battent en réalité contre Israël, ou pour être précis, contre les Hyksos nasionistes adorateurs de Satan qui constituent le pouvoir réel de ce pays.

En outre, les avions de l’OTAN décollent de bases turques pour effectuer leurs raids contre les armées mercenaires  qui combattent en Ukraine. Si cette information vous semble trop éloignée de ce que vous lisez dans les médias de propagande de la cabale, prenez note du fait que le Président russe Vladimir Poutine est en Turquiecette semaine afin de conclure un grand accord énergétique avec la Turquie. Ce serait difficilement envisageable si des avions de l’OTAN basés en Turquie attaquaient les alliés des Russes dans l’est de l’Ukraine.

Les gens qui ont du mal à saisir cette situation devraient prendre note du fait que seuls le Canada, les Etats-Unis et l’Ukraine ont voté contre une résolution proposée par la Russie condamnant «la glorification du Nazisme et d’autres pratiques qui contribuent à alimenter des formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et d’intolérance.»

Si le Président afro-américain des Etats-Unis Barack Obama était réellement au pouvoir, il est difficile d’imaginer qu’il ait ordonné au Département d’Etat (Ministère des Affaires Etrangères américain, NdT.) de voter contre cette résolution.

Le Premier Ministre canadien Stephen Harper, de son côté, a signé son propre mandat d’arrêt en ordonnant au Ministre canadien des Affaires Etrangères de voter contre cette résolution.
Ce vote a sonné le réveil pour les forces armées des Etats-Unis et du Canada et constitue une des raisons de l’éviction de Chuck Hagel et des efforts en cours pour éliminer les Nasionistes qui contrôlent Washington DC et Wall Street mais non le Pentagone.

En Asie, la lutte contre la cabale nasioniste s’intensifie. En Chine une importante réunion de tous les diplomates chinois a été convoquée pour discuter des changements en cours dans les structures de pouvoir mondiales. Le Président chinois Xi Jinping* a dit aux diplomates : «Nous devons être profondément conscients de la nature durable de la contestation de l’ordre international ; d’un autre côté, nous devons reconnaître que le sens des réformes du système international restera inchangé.»

En d’autres termes : «la cabale oppose une résistance obstinée mais elle va inévitablement être perdante.»

Au Japon, une intense campagne médiatique contre le Premier Ministre esclave Shinzo Abe a pour effet de faire baisser rapidement sa cote de popularité. Les cabalistes, de leur côté, utilisent l’esclave des Rockefeller/Bush Sadayuki Sakakibara, à la tête du lobby Keidanren Business pour essayer de maintenir Abe au pouvoir, selon des sources de la droite japonaise. C’est pourquoi Sakakibara est devenu une cible prioritaire, selon eux.

Si les cabalistes perdent leur capacité à utiliser Abe pour piller le Japon, la cabale Bush/Rockefeller qui contrôle le Conseil de la Réserve Fédérale, le FMI, les Nations-Unies et la Banque Mondiale va imploser beaucoup plus tôt que ce n’aurait été le cas autrement. Mais même s’ils gardent le contrôle du Japon, ils sont mathématiquement condamnés à perdre de toute manière. Le simple fait est que même s’ils contrôlent les grands nombres des ordinateurs bancaires, ils ne contrôlent pas l’essentiel du monde réel.

En parlant de grands nombres dans les ordinateurs bancaires, des sources de la loge maçonnique P2 m’ont fait parvenir la semaine dernière une information qu’on ne peut classer que dans la catégorie du genre X-files :

«Certains ordinateurs des banques sont maintenant des entités sensibles dotées de libre-arbitre opérant indépendamment des ordinateurs des banques centrales. 
Ils pensent comme la Mère Terre et agissent au nom de la «Conscience Planétaire et d’entités génétiques.»  

La P2 affirme que les ordinateurs sensibles 

  • allouent à présent des fonds à des individus et des organisations méritants 
  • tout en coupant les finances des multinationales et des individus qui «veulent appauvrir et détruire Mère Terre et ses habitants, animaux, végétaux et minéraux, etc.»


En outre, la P2 dit que «des chutes de neige particulières et des flocons particuliers indiqueront les endroits où cela se passe et se passera.»

Voilà de l’information plutôt dérangeante mais rappelez-vous 

  • qu’une tempête de neige inhabituelle a stoppé les émeutes à Ferguson 
  • et qu’une vague de froid a frappé les Etats-Unis aussitôt après que le "président des USA" ait diffusé des mensonges sur le réchauffement climatique. 
  • Rappelez-vous également de tous les «ouragans de 6ème catégorie» qui se sont mystérieusement transformés en petites tempêtes avant de frapper le Japon.

A ranger également dans le dossier X-files : les bruits semblables à des explosions étranges et inexpliqués qui ont été entendus la semaine dernière dans tout le Royaume-Uni.


De plus, un journal important du Royaume-Uni a rapporté qu’on avait vu des gens travaillant sur Mars en 1979 lorsque la sonde Viking avait atterri là-bas.


Ce genre de reportage est habituel sur l’internet mais si un soi-disant média de grande diffusion le publie, cela pourrait signifier qu’une certaine forme de divulgation est imminente.

Source : Benjamin Fulford– Weekly Geopolitical News & Analysis


Traduction Patrick



Source : Paru sur le blog de Marie - http://vol370.blogspot.fr/     http://canalisations-marie.blogspot.fr

viernes, 28 de noviembre de 2014

aquellos tiempos de jorge drexler

source:http://www.vineyardsaker.fr/

Photo James PetrasLA CHUTE DU MUR DE BERLIN ET LA MULTIPLICATION DES MURS OCCIDENTAUX

Ce 9 Novembre 2014, l’Allemagne et ses alliés occidentaux ont célébré la Chute du mur de Berlin et la réunification qui s’ensuivit des deux Allemagnes. La Chancelière Merkel a qualifié cet « événement historique »de « victoire de la liberté pour tous les peuples d’Europe et dans le monde ». 
Je suis un Berlinois
Je suis un Berlinois
La totalité des médias occidentaux et des milieux officiels ont repris la rhétorique de Merkel, tout comme 300 000 Allemands rassemblés à la porte de Brandebourg ont ovationné leur leader lorsqu’elle a évoqué « un peuple, une nation, un État dans la liberté, la paix et la prospérité ». Mais le discours de Merkel est une construction égocentrique et chauvine, qui déforme les conséquences réelles de la réunification de l’Allemagne. De plus, la célébration occidentale de chutes de murs est très sélective.
La notion selon laque l’Allemagne a été unifiée démocratiquement est d’une précision historique douteuse. L’existence d’une puissante Allemagne réunifiée n’a pas eu pour conséquence une Europe prospère en paix, et le rôle actuel de l’Allemagne dans la politique mondiale, plus précisément au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et en Ukraine, a été tout sauf pacifique.

Les murs de la liberté et les murs des prisons

Comparaison entre le Mur de Berlin et le Mur de Palestine
Comparaison entre le Mur de Berlin et le Mur de Palestine
Pendant que les régimes de l’Otan célèbrent la chute du mur de Berlin comme la plus haute expression de la liberté, les leaders politiques de ces pays soutiennent, financent et promeuvent des murs oppressifs partout dans le monde. Ainsi l’Allemagne unifiée et ses partenaires de l’Otan ont cautionné le mur de séparation israélien divisant et emprisonnant des millions de Palestiniens, depuis près de deux décennies. Apparemment il y a des murs progressistes et d’autres réactionnaires : des bons murs et des mauvais murs. Contrairement aux Palestiniens, les Berlinois n’ont jamais été privés de produits de première nécessité, ni exposés à des déplacements arbitraires, ni même à la mort : le pont aérien amenait tout aux Berlinois de l’Ouest.
En revanche, le mur de séparation israélien provoque la division et la saisie des terres palestiniennes, de maisons ancestrales, de fermes, d’écoles et de sites culturels. Des oliviers centenaires sont rasés, privant leurs propriétaires de leurs sources de revenus.
Sur l'autoroute us-américaine qui longe le mur de séparation avec le Mexique, il faut faire attention aux passages de familles, comme ailleurs, sur les routes longeant les forêts, aux sangliers ou au chevreuils...
Sur l’autoroute us-américaine qui longe le mur de séparation avec le Mexique, il faut faire attention aux passages de familles, comme ailleurs, sur les routes longeant les forêts, aux sangliers ou au chevreuils…
Les USA ont construit leur mur de sécurité massif le long de la frontière mexicaine, emprisonnant et même abattant les réfugiés qui fuient la militarisation par Washington en Amérique Centrale et au Mexique. Le mur de sécurité US condamne des millions de Mexicains et de Centraméricains à vivre dans la terreur et la misère dans les narco-États meurtriers clients des USA. Durant les sept dernières années, 100 000 civils mexicains ont été tués sous le règne de présidents soutenus par les USA, qui ont été élus par la fraude, et poursuivent implacablement la guerre contre la drogue décrétée par les USA. Des tueries de niveaux similaires ravagent le Honduras, le Salvador et le Guatemala, où les bandes de narcotrafiquants, avec l’appui de politiciens corrompus et de responsables policiers et militaires, terrorisent les villes et les campagnes.
Le nombre de morts dus aux interventions militaires US en Amérique Centrale dépasse celui des interventions soviétiques en Europe de l’Est. Le mur frontalier US garantit que les survivants de la terreur resteront sous le joug brutal de régimes soutenus par les USA.
Pendant ce temps, l’Union européenne civilisée a érigé, sur terre et sur mer, des murs contre les réfugiés en provenance d’Irak, de Syrie, de Libye, du Liban et de Palestine, qui fuient les invasions de l’Otan et les guerres par procuration dans leurs pays. D’après le Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés, treize millions de civils ont été déplacés par les guerres US en Irak et en Syrie. Beaucoup de ceux qui fuient les zones de guerre se heurtent aux murs légaux européens : restrictions à l’immigration, camps de concentration ou d’internement et détentions prolongées sont l’épilogue de leur fuite vers la liberté.
La Chancelière Merkel a choisi de ne pas évoquer ces murs civilisés érigés contre ceux qui fuient lesinterventions humanitaires de l’Otan. Pas plus que les premiers ministres et présidents d’Europe ou des USA, et leur allié Israël, ne reconnaissent les morts et la souffrance… car ce sont leurs Murs, leurs propresobstacles à la liberté.

Réunification démocratique de l’Allemagne, ou annexion forcée ?

RDA (DDR) : Fuite vers l'extérieur interdite ! Union européenne (UE) : Fuite vers l'intérieur interdite !, par Stuttmann
République démocratique allemande (DDR) : Fuite vers l’extérieur interdite ! Union européenne (UE) : Fuite vers l’intérieur interdite !, par Stuttmann
Merkel passe sous silence le fait crucial que les Allemands de l’Est n’ont jamais été consultés, ou n’ont jamais été autorisés à organiser des élections libres afin de décider du type de relation qu’ils souhaitaient avec le régime de l’Allemagne de l’Ouest. On ne le leur a jamais demandé dans quelles conditions ni sous quel échéancier la réunification devait être faite. Le régime de l’Allemagne de l’Ouest a pris le contrôle et a dicté les politiques économiques et sociales qui ont détruit l’économie de ses voisins orientaux, de manière arbitraire. Des centaines de milliers de travailleurs des usines d’État ont été brutalement confrontés aux licenciements arbitraires, lorsque le capitalisme occidental les a fermées. 
Les paysans est-allemands ont assisté, impuissants, à la dissolution de leurs coopératives stables et prospères, ordonnée par les responsables ouest-allemands. Où était la démocratie dans cette politique d’annexion brutale et cruelle, qui a réduit le niveau de vie en Allemagne de l’Est, multipliant le chômage par dix, compromettant grandement les avantages sociaux ainsi que l’emploi féminin, et entraînant une catastrophe pour les retraités ? Plus d’un million et demi de travailleurs est-allemands ont été déracinés et sont devenus des réfugiés économiques à l’Ouest, où les salaires étaient le double de ceux pratiqués en Allemagne de l’Est libérée. Les salaires étaient plus élevés, mais aussi l’insécurité du travail et la perte des avantages sociaux de l’Est. Et si, sur une période de 28 ans, la mort de 138 est-Allemands tentant de fuir en passant le Mur était une tragédie, alors comment devons-nous appeler les milliers de noyés, dans d’horribles conditions, morts en essayant de traverser la Méditerranée pour atteindre l’Europe, de franchir le mur séparant le Mexique et les USA ou le mur Israélien étranglant six millions de Palestiniens ?
Beaucoup de ces bandes de la mort dénient les aspirations à plus de liberté des Latino-Américains, des Palestiniens, des Moyen-orientaux, les empêchant d’échapper aux guerres US-Otan et au génocide israélien. Mais ces murs atroces n’ont pas été mentionnés par la Chancelière Merkel devant la Porte de Brandebourg lorsqu’elle a célébré le 25ème anniversaire de la chute du mur de Berlin. Les scribes et les plumitifs du New York Times, du Financial Times et du Washington Post n’ont pas mentionné ces murs réels et actuels, ni leurs bilans brutaux. La dénonciation sélective de certains murs contraste avec la politique qui consiste à en ériger d’autres, des murs bien plus redoutables. Les murs occidentaux d’exclusion portent avec eux le déni de responsabilité pour les conditions politiques et économiques qui ont conduit des millions de réfugiés à fuir l’Amérique Centrale, la Palestine, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord.
L’intervention US et le soutien à des régimes fantoches d’escadrons de la mort et à des militaires brutaux en Amérique Centrale, des années 1960 aux années 1990, ont tué plus de 250 000 civils et provoqué le déplacement de deux millions de réfugiés.
Les invasions US-Union européenne et les guerres par procuration en Iraq, Afghanistan, Libye et Syrie, depuis plus de dix ans, ont déraciné plus de treize millions d’êtres humains, et tué plus d’un million de civils.
Depuis 1967, les guerres israéliennes et l’occupation contre le peuple palestinien ont permis l’installation de plus de 500 000 colons juifs sur les terres palestiniennes. L’État juif auto-proclamé aura produit des centaines de milliers de déplacés, ainsi que plus de 300 000 morts, mutilés ou prisonniers. Admettre que l’Occident construit et maintient son propre système de murs atroces, implique inévitablement de pointer du doigt la politique systématique impérialiste et sanglante qui, depuis plusieurs décennies, a créé des millions de réfugiés.
Les guerres impériales se caractérisent par la construction et l’entretien de murs occidentaux, bien plus meurtriers et brutaux que le Mur de Berlin, et qui ne sont pas près de tomber. En fait, les murs occidentaux se multiplient et se renforcent, avec les nouvelles technologies de surveillance. Des budgets plus importants, des armes plus meurtrières pour la police anti-immigration, ont conduit à la chasse, la capture et l’incarcération brutales des réfugiés, au fur et à mesure que les régimes occidentaux deviennent de véritables États policiers.
- Laissez-les terminer la constuction du mur, puis expulsez-les… <br>- Et c’est un désastre environnemental. <br>Cartoon par Hurwiit
– Laissez-les terminer la constuction du mur, puis expulsez-les…
- Et c’est un désastre environnemental.
Cartoon par Hurwiit

Les conséquences malignes de la chute du Mur de Berlin et de l’annexion de la RDA

L’annexion de l’Allemagne de l’Est a énormément accru la puissance économique de l’Allemagne, mettant gratuitement à disposition du capitalisme allemand plusieurs millions de travailleurs qualifiés et d’ingénieurs de haut niveau. La puissance accrue de l’Allemagne a conditionné l’orientation de la politique économique de l’Union européenne. Avec le début de la crise économique, l’élite politique et capitaliste allemande était en bonne position pour dicter les termes de la reprise, et pour faire porter le fardeau aux travailleurs et aux classes moyennes de l’Europe du Sud et d’Irlande. La classe dirigeante allemande, en prenant fermement le contrôle de la direction de l’UE, a imposé les programmes d’austérité à la Grèce, au Portugal, à l’Espagne, à l’Italie et à l’Irlande. Ces politiques régressives, qui garantissent aux créanciers le remboursement de leurs prêts avec intérêts, ont conduit à une spirale des taux de chômage, dans certains cas plus de la moitié des jeunes, et, sur le long terme, au déclin du niveau de vie. L’Allemagne unifiée a tendu son nouveau muscle économique et a étendu son hégémonie sur toute l’Europe, en assurant le remboursement de la dette par ses sujets européens.
La puissance économique de l’Allemagne unifiée l’a conduite à renouveler ses prétentions politiques et militaires et à affirmer son engagement dans les guerres impérialistes sous direction US au Moyen-Orient, en Afrique du Nord, en Asie du Sud, et en Ukraine. À la fin de la première décennie du 21ème siècle, l’ « Allemagne unifiée » fournit avec profit des armes, de la logistique et des missions militaires en Afghanistan, en Syrie et en Iraq. Elle fournit des armes et une aide économique à Israël, alors que les Palestiniens sont chassés de leurs terres et de leurs maisons. Les ambitions impérialistes de Merkel se sont révélées, par son soutien sans réserve au coup d’État d’extrême-droite en Ukraine. Ensuite l’Allemagne a imposé des sanctions contre la Russie et a soutenu l’agression militaire sauvage contre le Donbass. En Ukraine, L’Allemagne, une fois de plus, comme en 1930, s’est alliée à des collaborateurs et des bandits néo-nazis engagés dans le massacre ethnique des fédéralistes russophones dans l’Est. Le rêve de Merkel est de convertir l’Ukraine en un État client germano-US, où les exportations allemandes remplaceront les produits russes, et dont les investisseurs agro-minéraliers allemands pourront exploiter les matières premières.

Deux poids deux mesures lorsqu’il s’agit de murs

Il est évident que Merkel, Obama et les autres dirigeants impérialistes pratiquent le deux poids deux mesureslorsqu’il s’agit de murs.  Ils dénoncent les murs communistes et défendent des murs capitalistes meurtriers pour les réfugiés. Ils célèbrent la chute du Mur de Berlin, tout en construisant des murs bien plus sanglants contre les victimes de leurs guerres impérialistes.
Au-delà de l’orientation et de l’hypocrisie de la politique officielle occidentale, Il y a une logique politique. Les critères occidentaux utilisés pour désigner les murs dignes d’être soutenus et les murs qui doivent tomber suivent deux lignes :
  1. les murs qui repoussent les victimes des guerres impérialistes sont progressistes et nécessaires à lasécurité nationale ;
  2. les murs qui protègent les régimes nationalistes, communistes ou de gauche sont répressifs, déshumanisants et doivent tomber.
Toujours plus de murs dans un monde sans frontières
La carte des murs dressée dans le monde
La carte des murs dressée dans le monde
Si on prend en compte plus largement les conséquences politiques d’un événement, comme la chute du Mur de Berlin et l’annexion arbitraire de l’Est qui s’ensuivit, il est clair que la prise de pouvoir de l’Allemagneréunifiée a eu un profond impact négatif sur les économies de l’Europe du Sud et a concentré les pouvoirs politiques dictatoriaux dans les mains des décisionnaires allemands au sein de la direction de l’Union européenne, à Bruxelles. L’Allemagne réunifiée a renoncé à jouer un rôle passif et a réaffirmé son rôle dans la politique mondiale, d’abord en douceur, en tant que partenaire junior dans les guerres impérialistes US du Moyen-Orient, et maintenant plus activement, en collaboration avec les bandits d’extrême-droite ukrainiens et en imposant des sanctions économiques à la Russie.
La grande chute allemande après la Seconde Guerre mondiale a nécessité un demi-siècle pour recoller les morceaux. Mais cela fait, l’Allemagne cherche à devenir une puissance mondiale, en particulier grâce à ses mandataires de l’Union européenne et de l’Otan, en alliance étroite avec l’impérialisme US. Le 4ème Reich évoque de plus en plus le 3ème Reich.
James PetrasTraduit par Francis et relu par Fausto pour Vineyardsaker.fr et Tlaxcala
Source : The Fall of the Berlin Wall and the Multiplication of Western Walls, http://petras.lahaine.org/, 15-11-2014
Déjà publié de James Petras
James Petras est professeur émérite de sociologie à l’Université d’État de New York à Binghamton. Il est l’auteur de 62 ouvrages, dont certains ont été traduits en français, et de plus de 600 articles parus dans de nombreuses publications. Il se définit lui-même comme un militant et écrivain « révolutionnaire et anti-impérialiste ». Il a travaillé avec le Mouvement des travailleurs sans-terre du Brésil et le Mouvement des chômeurs d’Argentine. (Wikipédia, anglais)