Translate

viernes, 17 de abril de 2015

fuente:http://actualidad.rt.com/


Cofundador de la CNN: "Putin no se corresponde con la imagen de malvado que hemos creado de él"

Publicado: 17 abr 2015 11:50 GMT
Cofundador de la CNN: RIA NOVOSTI / Aleksey Nikolskyi
El predidente ruso, Vladímir Putin, defiende los intereses de su pueblo, al igual que debería hacer cualquier líder político, y no es un "diablo", como Occidente lo suele describir, considera uno de los fundadores de la CNN, Reese Schonfeld.
En su nueva columna para 'Huffington Post', Schonfeld destaca el papel de Rusia en el acuerdo internacional alcanzado recientemente con Irán sobre su programa nuclear.
El cofundador de la CNN recuerda su reunión hace cinco años con el entonces presidente ruso, Dmitri Medvédev, quien llegó tarde a la misma porque había tenido que contestar a un mensaje de última hora del entonces presidente iraní Mahmud Ahmadineyad.
En su mensaje, el mandatario iraní criticaba a Rusia por no haber utilizado su derecho de veto para frenar las sancciones contra la república islámica.
"El presidente Medvédev nos dijo que había informado a Ahmadineyad de que apreciaba la relación cordial y de buena vecindad entre Rusia e Irán, y que deseaba continuar con esa relación, pero que, en aquel caso, apoyaría a EE.UU. porque creía que las sanciones defendían mejor los intereses del pueblo de Rusia y que siempre trataba de actuar para defender los intereses de su país", relata el periodista.
Putin está actuando como cualquier dirigente político debería hacerlo
De la misma manera, prosigue Schonfeld, Vladímir Putin está haciendo lo que considera mejor para el pueblo de Rusia. Es por eso por lo que apoyó a los habitantes del este de Ucrania, muchos de los cuales son rusos, cuando se produjo el cambio del poder en el país del Gobierno prorruso al que está a favor de la OTAN.
Mientras tanto, EE.UU. y la OTAN no paran de realizar ejercicios militares en las áreas cercanas a la frontera rusa, recuerda el periodista.
"Me parece que Occidente está luchando una vez más para separar a Rusia de sus vecinos del este, ejerciendo una creciente presión sobre Putin mientras éste lucha por mantener la influencia de Rusia en esa zona", opina Schonfeld.
"Occidente se está aprovechando de la derrota del líder ucraniano prorruso para alejar a los exsoviéticos de sus aliados previamente prorrusos", agrega.
"Putin está actuando como cualquier dirigente político debería actuar, tratando de preservar y proteger a su país. Puede que no sea una buena persona, pero desde luego no se corresponde con la imagen de un diablo que hemos creado de él", destaca el cofundador de la CNN.
El autor recuerda que más de diez millones de rusos murieron luchando contra Hitler, que atacó a Rusia desde el este. "Puedo entender el deseo de Putin de proteger su flanco occidental", manifiesta Schonfeld, asegurando que Rusia no tiene intenciones de atacar a nadie.

jueves, 16 de abril de 2015

fuente:sorcha faal en español

VIERNES, 10 DE ABRIL DE 2015

PUTIN ORDENA MAXIMA ALERTA A MILLONES DE TROPAS DESPUES DE "ATAQUE" DE HIPER-NAVE ESTADOUNIDENSE



Abril 9, 2015.


El Ministerio de la Defensa (MoD) en un “boletín de acción urgente” publicado el día de hoy señala que el Presidente Putin ha dado la orden a más de 3 millones de fuerzas militares regulares y de reserva para que se pongan en estado de máxima alerta, ordenando, igualmente, al complejo industrial de la defensa de aumentar drástica e inmediatamente la producción de misiles manufacturados por los complejos de la defensa de misiles y de la defensa aérea al 200%, debido a temores de lo que el MoD califica como ataques “no provocados” contra la Federación por un arma muy avanzada (espacial/interdimensional) “hiper-nave” de  los Estados Unidos.

Debido a la escala sin precedentes de su enorme orden militar, dice ese boletín, el Presidente Putin, muy temprano el día de hoy, advirtió públicamente a los ciudadanos de la Federación al declarar que: “Los venideros chequeos a gran escala de este año, abarcarán todos los distritos militares y todos los tipos de tropas”.

Requiriendo la urgente necesidad de esta histórica acción militar, dice el MoD, fue una “aparición” sobre la nación protegida por la Federación, de la República de Kazajistan, la semana pasada de una avanzada “hiper-nave” Estadounidense, cuya imagen fue capturada en video y que el Kremlin considera es un “ataque no provocado”.



Es importante señalar, continua el boletín del MoD, que el ataque Estadounidense de la semana que acaba de pasar, fue el segundo “incidente” de ese tipo en los últimos seis meses, dándose el primero cuando una de esas “hiper-naves” apareció sobre Yetakerinburgo en la Provincia de Sverlovsk el 14 de noviembre de 2014, y que fue destruido de inmediato en un gran contraataque de misil que tuvo por resultado una explosión casi cataclísmica.

Los expertos del MoD en ese boletín subrayan que la primera “aparición” registrada de esa “hiper-nave” Estadounidense fue el 17 de octubre de 2013, pues estaba llevando a cabo maniobras aéreas cerca de la Base MacDill de la Fuerza Aérea (MDAFB) en el centro de Florida y alarmando a muchos pobladores de ésa área, gran parte de los cuales tomaron fotografías de la estela tipo remolino de “anillo de humo negro” .


La segunda “aparición” registrada de esa “hiper-nave” Estadounidense, expresan los expertos del MoD, fue el 13 de abril de 2014 en los cielos del Spa de Royal Leamington, en el Reino Unido, cerca de la ultra secreta base espacial de la Fuerza Aérea Estadounidense en St. John de Barford de la Real Fuerza Aérea, al igual que el año anterior en Florida, dejó colgando visible en el cielo, su estela tipo remolino  como un “anillo de humo negro”.


Haber logrado el derribamiento el 14 de noviembre de 2014 de una de esas armas “hiper-naves” Estadounidenses, por parte de las Fuerzas Rusas de Defensa sobre Yekaterinburo, explica ese boletín, se debió al descubrimiento hecho por los científicos del MoD del sistema de propulsión de “supercavitación” que utiliza con base en lo que se conoce comúnmente como “efecto de remolino toroidal” que, puesto de forma llana, permite a un vehículo espacial, literalmente, “nadar a través del cielo” y tal vez, de forma inter-dimensional, también.

Y en lo que respecta a que tan exactamente cerca están la Federación y los Estados Unidos de la guerra, ese boletín señala de forma muy pesimista, que el Servicio de Inteligencia Exterior (SVR) ha informado también que su ataque de Pulso Electro-Magnético contra Washington, D.C., el martes, que inhabilitó a muchos edificios gubernamentales Estadounidenses, incluyendo la Casa Blanca fue una “exitosa represalia” por un ataque similar de Pulso Electro-Magnético contra los servidores de computación de la Federación el 16 de marzo que se ubican en Stavropol en el Distrito Federal Krai de Stravropol, y que fue capturado en video.


Aunque no se menciona en ese informe, es interesante destacar que inmediatamente después del ataque de Pulso Electro-Magnético del SVR contra Washington, D.C., el comando militar Estadounidense que vigila los cielos de América del Norte buscando misiles y aeronaves enemigas, anunció sus planes de cambiar su equipo de comunicaciones al bunker montañés de la época de la Guerra Fría, a la base de la montaña Cheyenne en Colorado, diseñado para salvaguardar los sensibles sensores del mando y los servidores de un potencial ataque de Pulso Electro-Magnético.-



******


Artículo original en Inglés, videos y fotos en sitio whatdoesitmean.comaqui

sábado, 11 de abril de 2015

fuente:http://actualidad.rt.com/

Imprimirhttp://es.rt.com/3oi7

El jefe de la inteligencia francesa: EE.UU. mintió sobre la invasión rusa de Ucrania

Publicado: 11 abr 2015 09:02 GMT | Última actualización: 11 abr 2015 09:52 GMT
128514
El jefe de la inteligencia francesa: EE.UU. mintió sobre la invasión rusa de Ucrania RIA Novosti / Andrey Stenin
Rusia nunca hizo ningún preparativo para invadir militarmente Ucrania, en contra de las afirmaciones estadounidenses en este sentido, ha declarado el general Christophe Gomart, director de la inteligencia militar francesa.
En declaraciones ante la Comisión de Defensa y de las Fuerzas Armadas de la Asamblea Nacional francesa, el general Gomart ha declarado que la Inteligencia estadounidense proporcionó pruebas falsas sobre una supuesta "invasión rusa de Ucrania".
"El problema de la OTAN reside en que la Inteligencia estadounidense desempeña un papel crucial en la Alianza, mientras que a la Inteligencia francesa solo se la toma más o menos en cuenta. [...] La OTAN anunció que los rusos estaban preparando una invasión de Ucrania, pero, según los datos de la Inteligencia militar francesa no había nada que pudiera confirmar esta hipótesis", afirmó el general.
"De hecho, hemos confirmado que los rusos no establecieron ningún puesto de mando, ni cuerpos de retaguardia, incluyendo hospitales de campaña, que pudieran permitirles llevar a cabo una invasión militar", explicó Gomart.
Desde el comienzo de la crisis en Ucrania, EE.UU. constantemente ha tratado de convencer a la comunidad internacional de que las tropas rusas se involucraron en el conflicto en Donbass, aunque sin presentar ninguna prueba concluyente.

source:http://lejournaldusiecle.com/

Des troupes militaires américaines aux portes de la Russie (vidéo/photos)

L’OTAN avait organisé une parade militaire en Estonie, dans la ville frontalière de Narva, à seulement 300 mètres de la frontière russe, pour marquer l’anniversaire de l’indépendance de l’Estonie.
Plus de 1400 soldats ont défilé dans les rues de Narva, ainsi que plus de 140 engins militaires de l’OTAN. L’Estonie a également présenté ses propres obusiers, anti-chars et des armes anti-aériennes, des véhicules blindés et autres matériels, pour marquer l’anniversaire de l’indépendance de l’Estonie, ancienne république soviétique désormais membre de l’Union européenne et de l’Otan.
Des chars américains avait également paradé dans les rues de Riga, en Lettonie, en Novembre dernier pour le défilé de la fête de l’indépendance de ce pays. Les États-Unis ont envoyé plusieurs centaines de personnels militaires pour des exercices conjoints de l’OTAN dans les pays baltes.

source;http://www.wikistrike.com/

Portes ouvertes: TV5 Monde fait cadeau de ses mots de passe

Publié par wikistrike.com sur 11 Avril 2015, 07:26am
Portes ouvertes: TV5 Monde fait cadeau de ses mots de passe Portes ouvertes: TV5 Monde fait cadeau de ses mots de passe Portes ouvertes: TV5 Monde fait cadeau de ses mots de passe
 TV5 Monde a concédé vendredi avoir commis une "bourde" après la diffusion à la télévision d'images montrant des mots de passe internet affichés sur les vitres d'un de ses bureaux, mais souligné que ces derniers avaient été scotchés après la cyberattaque dont elle a été victime.
"On ne fait pas fi du fait que c'est une bourde", a déclaré à l'AFP Yves Bigot, directeur général de la chaîne, soulignant que "les codes n'étaient pas affichés avant" la cyberattaque survenue dans la nuit de mercredi à jeudi et "n'ont rien à voir avec". 

Dans un reportage diffusé jeudi au journal de 13 heures de France 2 et consacré à cette cyberattaque, un journaliste de TV5 Monde est interrogé devant une vitre où sont accrochées plusieurs feuilles de papier. Sur l'une d'elles est notamment inscrit le mot de passe du compte YouTube de TV5 Monde. "Celui de Youtube semble (...) être... 'lemotdepassedeyoutube'", écrit le site Arrêt sur images, le premier à avoir relevé cette "bourde".

"Comme nous n'avions plus d'antenne, plus aucune messagerie en interne, plus aucun e-mail" du fait de la cyberattaque, "nous avons dû afficher de façon temporaire et transitoire des codes d'accès sur les murs afin que les journalistes qui auraient eu besoin de diffuser via le web puissent le faire de façon rapide", a expliqué Hélène Zemmour, directrice du numérique de TV5 Monde. 

"Ce ne sont pas ces codes qui ont permis de pirater quoi que ce soit. Nos comptes ont été piratés bien avant", a-t-elle souligné. La chaîne a été la cible mercredi soir d'une cyberattaque qui l'a empêchée d'émettre jusqu'au lendemain. Les pirates ont également pris momentanément le contrôle de ses sites internet.

A lire: 

source:http://lesmoutonsenrages.fr/

Accueil » Argent et politique » Manuel Valls ment, Manuel Valls est allemand [Jacques Sapir]

Manuel Valls ment, Manuel Valls est allemand [Jacques Sapir]

Monsieur Manuel Valls était ce vendredi 10 avril au Portugal et il y a tenu des propos scandaleux. Il s’y est exprimé sur la situation d’un pays tiers. On pourrait ici remarquer que c’est montrer bien peu de respect pour la souveraineté de ce dit pays tiers, la Grèce pour ne pas la nommer. Mais, ce qui retient l’attention c’est le sens, explicite comme implicite des propos. Et cela réveille de vieux souvenirs… Alors pourrait on reprendre, en s’inspirant de l’usage qu’en fit le regretté Pierre Dac[1], sur l’air de la Cucaracha [2] la phrase suivante…



Monsieur Manuel Valls ment

Notre Premier-ministre s’est donc rendu au Portugal, d’où il a exhorté le gouvernement grec à faire le contraire de ce pourquoi il a été élu. Certes, il ne l’a pas présenté ainsi. Il s’est contenté de demander à la Grèce, dans l’interview qu’il a donnée au Diario Economico[3] un liste de réformes plus profondes[4]. On sait ce dont il est question. Il s’agit d’imposer au gouvernement en place depuis les élections du 25 janvier des « réformes » du marché du travail et de nouvelles réductions des montants des retraites, toutes choses auxquelles ce gouvernement est clairement opposé, ayant dit, et redit, que les conséquences humanitaires en seraient insupportables.
Par ailleurs, si le « marché du travail » en Grèce a certes besoin d’une profonde réforme, ce que Syriza reconnaît d’ailleurs, c’est non pas de la réforme imposée par l’Eurogroupe mais bien plus d’une réforme introduisant des institutions dans la jungle qui prévaut aujourd’hui. Comme le dit un collègue, Bruno Amable :
« Pour le marché du travail, il est prévu de développer des négociations centralisées, à rebours de la déréglementation passée, ainsi que l’établissement d’un code du travail. L’augmentation du salaire minimum est maintenue dans son principe, soumise aux exigences de compétitivité. Une partie des réformes concerne l’extension de la protection sociale, notamment la couverture maladie, ce qui est indispensable dans un pays où l’austérité a accru la misère et la précarité »[5].
En fait, les réformes imposées par l’Eurogroupe se sont avérées contre-productives. Censées rapporter plus de 20 milliards d’euros dans les caisses de l’État, elles n’en n’ont réellement rapporté que 2,6 milliards, et elles ont provoqué une contraction de la production économique qui a rendu la Grèce encore plus insolvable qu’elle n’était avant ces réformes.
On comprend que le gouvernement grec s’oppose à ces réformes, et présente une liste de mesures très différentes, centrée sur des mesures de luttes contre la fraude fiscale et contre la corruption. Ces mesures ont été chiffrées, et elles promettent de rapporter l’argent nécessaire pour que le gouvernement grec mette aussi en œuvre des politiques de relance, tant de l’investissement que de la consommation, qui s’avèrent aujourd’hui absolument nécessaires.

Monsieur Manuel Valls ment (bis)

Ces mesures sont en réalité rejetées par le Premier ministre français. En fait, il craint bien entendu qu’un succès de la politique de Syriza ne soit compris en France (et ailleurs) comme un succès de la politique anti-austérité. On peut comprendre son souci ; au moment où il cherche à mettre en place des mesures d’austérité en France, cela montrerait qu’il y a bien un autre chemin possible. Quand il prétend parler de la Grèce, en réalité Manuel Valls ne parle que de la France, ou plus exactement de la vision austéritaire, comptable et répressive qu’il a de la France. Manuel Valls prétend parler de l’économie, mais en fait il ne parle que de politique. Et c’est là que se situe un second mensonge. Il n’a jamais cherché à explorer d’autres voies et il est terrifié que la Grèce montre que ces voies existent et sont en réalité bien plus praticables que celles qu’il a choisies. Il est terrifié car il s’accroche à la fiction d’être un homme de « gauche » et il sent bien que la réussite de Syriza les dépouillerait, lui et le Président de la République, des derniers oripeaux d’une « gauche » agonisante[6].

Monsieur Manuel Valls est Allemand

Si l’on se fait une certaine idée de la France, alors il faut aussi reconnaître que la France est une idée, que l’on peut être français parce que l’on se reconnaît dans des principes, dans des combats, qui ont été, et qui sont encore menés, par les Français. C’est le sens de la chanson « Ma France » que chantait Jean Ferrat[7].




C’est en cela que notre droit de la nationalité s’avère supérieur au « droit du sang ». Et là, il faut reconnaître que Manuel Valls, mais avec lui Emmanuel Macron et François Hollande, ne sont pas, ne sont plus, français tout comme ne l’étaient plus les sinistres personnages de Vichy. Car le problème n’est jamais l’origine. On se souvient que les premières troupes de la 2ème DB à entrer dans Paris, celles du Capitaine Dronne[8], étaient des Républicains espagnols… Le problème est pour qui, et pour quoi l’on se bat. Et là, Manuel Valls a clairement choisi le camp de Bruxelles, mais aussi celui de l’Allemagne et en général de tous ceux qui ont choisi l’austérité contre les peuples et l’Union Européenne contre la Démocratie. Car, ce à quoi Monsieur Manuel Valls tend, ce à quoi il conspire, c’est tout simplement de forcer un gouvernement légalement élu, et représentant la souveraineté du peuple, d’appliquer une autre politique, une politique décidée à Bruxelles, à Francfort et à Berlin. Cela fait de lui un complice de Jean-Claude Junckers, l’homme qui déclarait que les institutions européennes étaient plus importante qu’une élection, d’une Madame Merkel, d’un Wolfgang Schäuble.
Il a fait ces déclarations, lui, Premier ministre de la république française, héritier d’une tradition qui associe liberté et souveraineté, dépositaire, tout comme le Président de la République, d’une Constitution qui dit bien que « la République est sociale ».
Et c’est cela qui rend les déclarations de Manuel Valls insupportables.
[1] Voir Pessis J,, Radio Londres, la guerre en direct, Albin Michel, 2014, p. 127.
[8] 9ème compagnie du régiment de marche du Tchad, compagnie surnommée « La Nueve » en raison de son effectif consistant essentiellement en Républicains espagnols. La Jeep du Capitaine Dronne portait sur son capot « Mort au cons », ce dont le Général de Gaulle disait que c’était tout un programme…

el efecto de el funcionamiento de un telefono celular sobre polvo metalico

viernes, 10 de abril de 2015

source:http://lesmoutonsenrages.fr/

Echouage massif ! Quand une foutaise occulte la probable vraie anomalie.

Suite à une série d’articles dans la presse dont RTL-Info et d’autres comme  http://www.theguardian.com/environment/2015/apr/10/more-than-130-dolphins-beach-in-japan j’en viens à mettre en évidence me semble-t-il une aberration entre toutes les thèses à propos de Fukushima et de la radiation de l’océan dans la zone entre la baie de Tokyo et le Nord Japon. Ce triste fait divers, tel que celui-ci où 130 dauphins pourtant bien vivants jusqu’à leur échouage, montre à quel point, on nous ment, on nous oriente, et que ce soit dans un camp comme dans l’autre. Pour plus de précisions, cela s’est produit entre Hokota et Ibaraki, soit à quelques 20 km au sud de la centrale de Fukushima.
Si ces mammifères marins avaient été irradiés, ils seraient déjà morts avant même d’avoir touché le rivage, or ils étaient en parfaite santé !! Non sérieusement, j’ai l’intime conviction que nous sommes en face d’un nouvel évènement sismique majeur, car ce même scénario s’était produit peu avant le séisme du 11/03/2011, exactement au même endroit et ce fut rapporté dans la presse le 06/03/2011 avec cet articlehttp://www.japanprobe.com/2011/03/06/japanese-volunteers-rescue-beached-melon-headed-whales/ . Pareil ailleurs, ce fut observé aussi en Nouvelle-Zélande, au Chili/Pérou, pour ne parler que des sites les plus marquants.
D’autre part, une analyse vient d’être lancée sur base des données fournies par le Jet Propulsions Laboratory de la NASA, concernant des perturbations ionosphériques. Cette étude vise à tenter d’établir un éventuel lien entre divers phénomènes inexplicables, tels les échouages massifs, voire même les séismes. Ces perturbations ont déjà été suspectées, notamment lors des disparitions des vols, AF-447  à peine au-dessus de l’Atlantique et le MH-370 qui au même moment de leur disparition, une anomalie sévère frappait la zone où ils ont quitté les écrans de contrôle aériens.

source:http://lesmoutonsenrages.fr/

Accueil » complots et théoriesManipulationRéflexion » Crash du vol A320 en France: nous aurait-on menti sur le verrouillage de la porte du cockpit?

Crash du vol A320 en France: nous aurait-on menti sur le verrouillage de la porte du cockpit?

Allo Papa Tango Charlie? Il semblerait qu’il y ait un problème avec le verrouillage de la porte du cockpit, elle aurait pu être déverrouillée de l’extérieur semble-t-il…
airbus_a320_cockpit_airliner_aircraft_hd-wallpaper-448475
Veteran Today, une association d’anciens militaires américains de haut niveau qui se sont regroupés afin de faire circuler la vérité sur tous ces faits de la plus grandes importance qui nous sont cachés par la Cabale.
Article à partager de façon virale, VT offre des documents en exclusivité sur le fonctionnement de l’A320 ! Documents qui ne sont pas censés être entre vos mains, rappelons-le.
Dans l’intérêt d’humilier la presse couchée…
11q_155Par Gordon Duff et Jeff Smith, Editors
Selon toute vraisemblance, le malheureux équipage du vol GermanWings aurait pu simplement entrer dans le cockpit à tout moment. Si l’avion a été programmé spécialement pour empêcher cette capacité normale de la série Airbus 320, la compagnie aérienne à omis d’en informer le public.
Cette information est «confidentielle», car ce serait une aide théorique pour les pirates de l’air. Le problème est qu’il n’y a aucun pirate de l’air, seules des agences de sécurité qui semblent aimer voler des avions, les abattant ou prenant le contrôle de leurs systèmes de guidage. Le scénario de détournement c’est bon pour la télévision et des histoires de couverture pratique où «les hommes morts ne parlent pas” et des scènes d’accident qui sont toujours rapidement sécurisé et «ensemencés» au besoin.
Notre histoire de suicide est juste une nouvelle version d’un vieux classique.
Pour ajouter à l’explosion d’informations sur l’événement aérien récent en France, nous avons fait quelques recherches simples sur le fonctionnement de la porte du cockpit d’un A320. Nous avons publié, ci-dessous, le manuel d’exploitation. Nous avons également la langue suivante, tirée du manuel des membres d’équipage utilisé par Royal Jordanian Airlines, une organisation assez aimable pour avoir transmis ceci:
Ident.: DSC-25-11-10-00001006.0001001 / 09 OCT 12
Applicable to: MSN 2649-3685, 4670-5367
Une porte pivotante avec ouverture antérieure sépare le cockpit du compartiment des passagers. Elle dispose de trois gâches électriques (verrouillage), contrôlées par l’équipage de conduite. Dans des conditions normales, lorsque la porte est fermée, elles restent verrouillées. Quand il y a une demande pour entrer dans le cockpit, l’équipage de conduite peut autoriser l’entrée en ouvrant la porte, qui reste fermée jusqu’à ce qu’elle soit poussée.
Lorsque l’équipage de conduite ne répond pas aux demandes d’entrée, la porte peut aussi être déverrouillée par l’équipage de cabine, en entrant un code de deux à sept chiffres (programmés par la compagnie aérienne) sur le clavier, installé sur le côté latéral du FAP. (Forward Attendant Panel)
Le serveur de Scribd piraté et il plante
La minute où nous avons posté les plans d’exploitation pour la porte du cockpit A320 sur Scribd, le site internet a été piraté et crash. Ceci est une capture d’écran montrant le piratage :
11q_156
Nous avons changé les adresses IP à partir du Royaume-Uni vers les USA, Canada, Suisse, Allemagne et en France, le piratage est dans le monde entier. Jusqu’à ce que Scribd soit rétabli, ici-bas se trouve une capture d’écran de la page incriminée du manuel de vol:
11q_157
Manuel d’utilisation de la porte du cockpit de l’A320 :
Il y a des questions supplémentaires quant à la possibilité d’un délai qui pourrait mettre hors de service le clavier, qui peut être programmé par la compagnie aérienne elle-même, mais il n’est pas nécessaire et totalement facultatif (note SM: une sorte de retardateur inséré dans le clavier avant de pouvoir taper dessus).
Cela signifie qu’il est probable, en fonction du niveau de formalité à Germanwings, qu’aucun délai n’ait été programmé dans le clavier. Cela signifierait que l’équipage de cabine, nous entendons par là les hôtesses de l’air, aurait le code d’entrée du cockpit et pourrait très probablement entrer à volonté, même si la porte était en position de verrouillage.
Il y a une raison pour laquelle nous publions ces informations qui, auparavant, n’étaient pas autorisées à être en mains du public:
Il y a plus de 24 heures, il a été mentionné que le «pilote» “martelait” et jeter des “cris perçants” dans une tentative pour entrer dans le cockpit, cette information est devenue d’intérêt public vital. En outre, aussitôt que la fausse information a été libéré que les contrôleurs aériens n’ont pas pu communiquer avec l’équipage de l’avion, il aurait dû être mentionné que les membres d’équipage ont des téléphones satellites disponibles.
Plutôt que de frapper à une porte, le pilote pourrait bien avoir été au téléphone demandant au NORAD de faire atterrir l’avion pour lui.
Ces téléphones sont généralement dans chaque zone de l’équipage, à l’avant et à l’arrière(…). Une référence est faite dans ce manuel de vol aéro-médical:
DiagnosticFor anything other than a very minor medical complaint, the Purser or In-Charge Flight Attendant will normally make a PA announcement asking if there is a doctor or other qualified medical professional (nurse, paramedic etc) on board. If there is a positive response, the medical professional will be asked to assess the patient and to advise the crew of the best course of action.
In the absence of a medical professional (or as a concurrent protocol), many air carriers have a standing arrangement with emergency medical service providers such as Med Link, Stat MD or Med Aire. These service providers can be used both pre-flight and in-flight and can be contacted via satellite phone, high frequency (HF) or very high frequency (VHR) radio phone patch through an ARINC station or by means of Aircraft Communications, Addressing and Reporting System (ACARS) equipment. By one of these methods, direct communication with an emergency room/trauma centre physician is possible.
Système anti-piratage
De nouveau, nous mentionnons la même chose que nous avons soulevée pendant la disparition du MH370 : les avions modernes “fly by wire”(avec des commandes de vol électriques), pendant des années, disposaient de systèmes d’atterrissage en mode automatique à bord qui sont en place pour empêcher les avions d’être détournés et qu’ils n’entrent en collision avec des centrales nucléaires. On nous dit que les avions peuvent atterrir en utilisant ce système dans des vents allant jusqu’à 30 nœuds.
Nous savons aussi qu’un accident contrôlé dans une zone qui causerait des dommages collatéraux minimaux est le deuxième événement programmé dans ce système.
(…)
Tous les rapports, qui pendant un certain temps semblaient presque rationnels à un point, ont été remplacés par l’ordre du jour axée sur des mensonges et des histoires de couverture. Ça a recommencé.
Source
Traduction: stopmensonges

Trouvé sur l’échelle de Jacob

LA TIERRA SE MUERE REACCIONEMOS !!!!